Maladies

Maladie de Marek (M.M.)

Etiologie

La maladie de Marek est due à un herpèsvirus.

Transmission

L’environnement (locaux infectés) est responsable de la contamination des poussins de 1 jour qui s’infectent par les voies orale et respiratoire. Les squames des follicules plumeux des sujets infectés par le virus de la MM peuvent rester infectants pendant plus d’une année. Les jeunes sont particulièrement sensibles à la transmission horizontale. La sensibilité diminue rapidement après les premiers jours de la vie.

Espèces atteintes

Les volailles domestiques.

Symptômes

Les oiseaux infectés maigrissent ou présentent des signes de paralysie. La mortalité varie de 5 à 50% chez les oiseaux non vaccinés. Dans la forme classique (paralysie), avec atteinte des nerfs des pattes, l’oiseau est allongé sur le côté avec une patte étendue en avant et l’autre en arrière (grand écart).
Les lésions viscérales peuvent atteindre le gésier qui devient hypotrophique, et.la diarrhée s’installe La mortalité survient généralement entre l’âge de 10 à 20 semaines.

Paralysie des pattes dans la maladie de Marek

Paralysie des pattes dans la maladie de Marek

Diagnostic

La présence de tumeurs dans le foie, la rate, les reins, les poumons, les ovaires et autres tissus est révélatrice de la MM mais elle peut également être le signe d’une leucose lymphoïde (LL).
- Toutefois l’atteinte nerveuse, qu’elle soit macroscopique (hypertrophie des nerfs des pattes, des ailes ou autres) ou microscopique, est caractéristique de la MM.
L’atteinte de l’oeil peut se manifester sous forme de rétrécissement irrégulier de l’iris (lymphomatose oculaire).
L’atteinte de la peau (leucose cutanée) se traduit par la présence de tumeurs des follicules plumeux ou entre ces follicules. La leucose cutanée est souvent un motif de saisie.
Le diagnostic différentiel de la MM et de la LL impose un examen histologique.

La paralysie résulte	de lésions et d’hypertrophie des nerfs atteints.

La paralysie résulte de lésions et d’hypertrophie des nerfs atteints.
Cette photo montre une hypertrophie du nerf sciatique

On peut observer des tumeurs des ovaires

On peut observer des tumeurs des ovaires.
Dans la forme aiguë, les tumeurs viscérales sont plus courantes

Traitement et prophylaxie

La vaccination des poussins de 1 jour est un moyen de prévention efficace. Il a été montré que le vaccin ne prévient que l’apparition des tumeurs et la paralysie. Il n’empêche pas l’infection des oiseaux par le virus de la MM. Il est par conséquent très important d’entretenir des mesures hygiéniques et sanitaires strictes par une bonne gestion d’élevage pour éviter l’exposition précoce des poussins.

Haut de la page